Problème de sommeil ? Utilisez le hugOne de Sevenhugs !

Problème de sommeil ?

insomnie

Cet article vous présente le second appareil, conçu pour améliorer votre sommeil, qui a été testé par nos équipes.

Réglez votre problème de sommeil grâce au Sevenhugs hugOne et ses Minihugs

Le hugOne et ses Minihugs de Sevenhugs ont été conçus pour permettre d’améliorer votre sommeil en l’analysant mais également en récoltant des données sur l’environnement dans lequel vous dormez.

Au matin, vous avez alors accès à l’ensemble des données récoltées et traitées à partir de l’application dédiée.

hugone avec minihugs

Diane vous parle de son test pour régler son problème de sommeil

J’ai décidé de tester le Sevenhugs hugOne accompagné de ses capteurs Minihugs car j’ai un sommeil un peu agité. Il m’arrive de faire des cauchemars ou de me réveiller pour rien pendant la nuit, je me lève donc souvent avec la sensation d’être encore fatiguée.

La mise en place était rapide : j’ai connecté le hugOne à ma wifi, complété mon profil sur l’application (iOS + Androïd) puis disposé un Minihug dans le coin de mon matelas. J’ai également posé le hugOne dans mon salon, il est plutôt discret et l’intensité de la lumière qu’il émet est réglable.

La lumière émise par le hugOne dépend de la qualité de l’air ambian : bleue si elle est bonne et rose si elle peut être améliorée. Un stade plus élevé existe (rose clignotant) ; j’ai réussi à l’atteindre dans ma cuisine lorsque je cuisinais avec des amis. Des pizzas dans un vieux four et sans aération !

hugOne lumière bleue

Le hugOne chez Diane

L’application Sevenhugs qui lutte pour votre sommeil !

Enfin, je suis juste allée me coucher. Le Minihug travaille pendant la nuit, sans émettre d’onde radio (pratique si l’on a l’habitude de mettre son téléphone en mode avion ou de l’éteindre pendant la nuit). Si vous dormez à deux, pas de soucis, vous pouvez avoir un Minihug chacun. Par contre, si comme moi vous avez un chat qui dort dans votre lit, ne vous étonnez pas si votre Minihug indique une température de 38 degrés en pleine nuit : votre chat a tout simplement du s’endormir dessus ! 😉

Il n’y a donc plus rien à faire à part utiliser l’application qui est plutôt intuitive et ergonomique.

Minihug rouge

Le Minihug chez Diane

Pendant deux jours, j’ai laissé l’application collecter mes données de sommeil, de qualité d’air, d’humidité et de température sans vraiment m’en préoccuper. J’ai alors reçu des notifications qui me suggéraient des améliorations pour palier à mon problème de sommeil : aérer mon appartement, adapter la température de ma chambre … (entre 18 et 20 degrés). Les données fournies sont très précises et simples à comprendre grâce à la présentation graphique.

En ce qui concerne le sommeil, j’ai vu la différence : une fois la température adaptée, mes cycles de sommeils profonds sont devenus plus longs et je me suis réveillée moins souvent pendant la nuit. Je comprends désormais l’importance et je sais maintenant à quelle fréquence il faut que j’aère mon intérieur. Beaucoup d’informations sont fournies mais les curieux comme moi auraient souhaité avoir plus d’explications sur les conséquences d’une mauvaise température, d’une mauvaise qualité d’air ou d’un taux d’humidité trop ou pas assez élevé.

application sevenhugsapplication sevenhugs

  • Informations simples, intuitives
  • Mise en place facile
  • Amélioration de la qualité du sommeil grâce à une multitude d’informations utiles
  • Des renseignements qui pourraient être plus nourris
  • Le prix

 

 

La partie information et conseils pourrait être un peu plus développée, mais je suis très satisfaite de ce produit, qui s’est bien intégré dans ma vie quotidienne.

Voir le HugOne et les Minihugs

 

Commenter cet article

Show Buttons
Hide Buttons